DCA
Association française de développement
des centres d’art contemporain

Menu
Les centres d’art contemporain
Stanislas Paruzel
  • a
  • b
  • c
  • d
  • e
  • f
  • g
  • h
  • i
  • j
  • k
  • l
  • m
  • n
  • o
  • p
  • q
  • r
  • s
  • t
  • u
  • v
  • w
  • x
  • y
  • z

Chaque année, les centres d’art contemporain produisent ou coproduisent près de 1 500 œuvres inédites, en accompagnant les artistes au plus près de leurs projets.

Stanislas Paruzel, Les enfances de Tristan (Chap. I et II), 2023

40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national

Les enfances de Tristan (Chap. I et II), 2023, vidéo HD, 14’17’’.

Cadre de production :

Exposition personnelle « Non Complete Story », 40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national, Rennes, (14.10–23.12.2023).

© Photo : Margot Montigny.
L'oeuvre est un film projeté. Reprenant les 2 premiers chapitres du livre Tristan et Iseut, l'enfance de Tristan jsuqu'à sa rencontre avec le roi Marc est racontée. Le film mélange animation au style proche des enluminures du moyen-âge, prise de vu et images de sinthèses.

Stanislas Paruzel, L’île aux aigrettes, 2023

40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national

Impression numérique sur dos bleu, 225 × 400 cm.

Cadre de production :

Exposition en duo « Non Complete Story », 40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national, Rennes, (14.10–23.12.2023).

© Photo : Margot Montigny.
Il s'agit d'une impression numérique sur dos bleu de 225 centimètres de haut pour 400 centimètres de large.  On peut y voir un arbre entouré d'eau avec des oiseaux blancs déformés dessus.

Stanislas Paruzel, Fléau d’arme, 2023

40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national

Plâtre, carton, résine, 140 × 240 × 240 cm.

Cadre de production :

Exposition en duo « Non Complete Story », 40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national, Rennes, (14.10–23.12.2023).

© Photo : Margot Montigny.
Nous pouvons voir une sculpture à la forme d'un grand  fléau d'arme, avec de grands picots et une chaîne, de 140 centimètres de haut pour 240 centimètres de large.

Stanislas Paruzel, Banjo Killer #3, 2023

40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national

Latex coloré, pâte fimo, lichen de maquettiste, morceau de bois, cire de babibel, tissu, leurre de pêche, 30 × 15 × 26 cm.

Cadre de production :

Exposition personnelle « Non Complete Story », 40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national, Rennes, (14.10–23.12.2023).

© Photo : Margot Montigny.
L'oeuvre est une petite sculpture de 30 centimètres de hauts. Elle est composée d'un étendard avec un drapeau chevaleresque et d'un recipient dans lequel loge une grenouille, avec des petits fléaux autours.

Stanislas Paruzel, Dans la forêt de Marholt, 2023

40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national

techniques mixtes, 24 × 32 × 23 cm.

Cadre de production :

Exposition personnelle « Non Complete Story », 40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national, Rennes, (14.10–23.12.2023).

© Photo : Margot Montigny.
L'oeuvre est composé de deux sculptures de Tristan et Iseux, assis contre le mur. Elle fait 24 centimètres de haut. les formes sont grossières et les parties du corps sont disproportionnelles.

Stanislas Paruzel, Marc juché dans le grand pin (Chap. XV), 2022

40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national

Vidéo UHD, 18’50’’.

Coproduction(s) :

GENERATOR ; Self Signal

Cadre de production :

Exposition en duo « Non Complete Story », 40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national, Rennes, (14.10–23.12.2023).

© Photo : Margot Montigny.
L'oeauvre est un film reprenant le chapitre 16 du roman Tristan e Iseut. Dans le film, les deux protagonistes éponymes cherchent à se voir dans le jardin de l'oncle de Tristan, le roi Marc, qui est marié à Iseut. Celui-ci les observent caché en haut d'un arbre, armé. Mais, l'apercevant à travers le reflet de l'eau d'une fontaine, les deux amants se joue du roi Marc. La vidéo mélange tournage et images de synthèse.

Stanislas Paruzel, Dead Fish Moon, 2023

40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national

plâtre, mousse expansive, résine, 120 × 140 × 210 cm.

Cadre de production :

Exposition personnelle « Non Complete Story », 40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national, Rennes, (14.10–23.12.2023).

© Photo : Margot Montigny.
L'oeuvre est une sculpture imposante de 120 centimètres de haut pour 140 centimètres de largeur et 210 centimètres de longueur. Elle a la forme d'un Lune au visage humain, au nez long, aux yeux blanc et dotée d'un grand sourir laissant apparaître ses dents blanches.

Stanislas Paruzel, Banjo Killer #2, 2023

40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national

plâtre, latex coloré, 300 × 5,5 × 233 cm.

Cadre de production :

Exposition personnelle « Non Complete Story », 40mcube — centre d’art contemporain d’intérêt national, Rennes, (14.10–23.12.2023).

© Photo : Margot Montigny.
L'oeuvre est composé d'une fausse branche de boulot, faite avec du plâtre, accroché au plafond. Des feuilles semblables à de longues algues, faits avec du latex coloré, y sont suspendus.