DCA
Association française de développement
des centres d’art contemporain

Menu
Les centres d’art contemporain
Béatrice Balcou
  • a
  • b
  • c
  • d
  • e
  • f
  • g
  • h
  • i
  • j
  • k
  • l
  • m
  • n
  • o
  • p
  • q
  • r
  • s
  • t
  • u
  • v
  • w
  • x
  • y
  • z

Chaque année, les centres d’art contemporain produisent ou coproduisent près de 1 500 œuvres inédites, en accompagnant les artistes au plus près de leurs projets.

Béatrice Balcou, Drying Rack Placebo, 2018

Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson

Réplique en bois réalisée d’après l’œuvre de Marinus Boezem.

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’économie des apostrophes », Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, Noisiel, (11.11.2018–10.02.2019).

© Photo : Émile Ouroumov.

Béatrice Balcou, Cérémonie Sans Titre #10, 2017

Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson

Oeuvre empruntée à une collection publique ou privée, tabourets, 35 minutes

Cadre de production :

Évènement « Performance Day #2 : Le musée performé », Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, Noisiel, (03.06.2017).

© Photo : Émile Ouroumov.

Béatrice Balcou, Tôzai, 2018

Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson

Vidéo. Couleur, son. 30 min.

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’économie des apostrophes », Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, Noisiel, (11.11.2018–10.02.2019).

© Photo : Émile Ouroumov.

Béatrice Balcou, Plateau pour J-C de Quillacq, 2016

La Galerie, centre d’art contemporain

Cadre de production :

Exposition collective « Tes mains dans mes chaussures 1/3 », La Galerie, centre d’art contemporain, Noisy-le-Sec, (23.09.2016–15.07.2017).

© Photo : Pierre Antoine.

Béatrice Balcou, Cérémonie sans titre #14, 2019

Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson

Performance. Œuvre empruntée à une collection publique ou privée, assises, 40 min

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’économie des apostrophes », Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, Noisiel, (11.11.2018–10.02.2019).

© Photo : Marc Domage.

Béatrice Balcou, Transformer, 2018

Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson

Sculpture. Chêne. Dimensions variables. Oeuvre activée ici par une médiatrice et des spectateurs.

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’économie des apostrophes », Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, Noisiel, (11.11.2018–10.02.2019).

© Photo : Émile Ouroumov.

Béatrice Balcou, konzeptuellt Wierk, Protokoll (Ask the guardian), 2017

La Galerie, centre d’art contemporain

Deux phototypies de l’éditeur Fernand Nathan encadrées 94,5 x 75,5 x 3 cm (Chamonix) et 94,5 x 73,5 x 1,5 cm (L’île de la cité)

Cadre de production :

Exposition collective « Tes mains dans mes chaussures 3/3 », La Galerie, centre d’art contemporain, Noisy-le-Sec, (23.09.2016–15.07.2017).

© Photo : Pierre Antoine.

Béatrice Balcou, Boîte pour “Children’s trolley (I Had Trouble in Getting to Solla Sollew)”placebo, 2016

La Galerie, centre d’art contemporain

Bois

Cadre de production :

Exposition collective « Tes mains dans mes chaussures 1/3 », La Galerie, centre d’art contemporain, Noisy-le-Sec, (23.09.2016–15.07.2017).

© Photo : Pierre Antoine.

Béatrice Balcou, Impression Placebo, 2016–2018

Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson

Photographie. Impression sur papier baryté, cadre en érable. 9 exemplaires. 40 x 50cm

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’économie des apostrophes », Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, Noisiel, (11.11.2018–10.02.2019).

© Photo : Émile Ouroumov.

Béatrice Balcou, Measurements of Yuki Okumura’s work, 2018

Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson

Dessins et impressions. Papiers issus d’un livre consacré au théâtre japonais, cadre en noyer. 42,8 x 52 cm.

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’économie des apostrophes », Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, Noisiel, (11.11.2018–10.02.2019).

© Photo : Émile Ouroumov.