DCA
Association française de développement
des centres d’art contemporain

Menu
Les centres d’art contemporain
Estefanía Peñafiel Loaiza
  • a
  • b
  • c
  • d
  • e
  • f
  • g
  • h
  • i
  • j
  • k
  • l
  • m
  • n
  • o
  • p
  • q
  • r
  • s
  • t
  • u
  • v
  • w
  • x
  • y
  • z

Chaque année, les centres d’art contemporain produisent ou coproduisent près de 1 500 œuvres inédites, en accompagnant les artistes au plus près de leurs projets.

Estefanía Peñafiel Loaiza, détours, 2017

3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national

20 photographies n&b à développement instantané 21 x 29,7 cm.

Cadre de production :

Exposition personnelle « détours (la loterie à Babylone) », 3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national, Aix-en-Provence, (11.01–24.03.2018).

Résidence de création , 3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national, Aix-en-Provence, (2017–2018).

© Photo : J.C. Lett.

Estefanía Peñafiel Loaiza, Remontages (Ivry-sur-Seine, avril 2014), 2014

Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac

Vidéo HD, trois écrans, durées variables,son. / 3 exemplaires.

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’espace épisodique », Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac, Ivry-sur-Seine, (11.04–22.06.2014).

© Photo : André Morin, le Crédac.

Estefanía Peñafiel Loaiza, Et ils vont dans l’espace qu’embrasse ton regard : ça nous regarde, 2016

Jeu de Paume Paris

Vidéo HD

Cadre de production :

Exposition collective « Soulèvement », Jeu de Paume Paris, Paris, (18.10.2016–15.01.2017).

© Photo : Estefanía Peñafiel Loaiza.

Estefanía Peñafiel Loaiza, Je échecs, 2018

3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national

Projection vidéo sur papier, son, 14’

Cadre de production :

Exposition personnelle « Détours (la loterie à Babylone) », 3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national, Aix-en-Provence, (11.01–24.03.2018).

© Photo : J.C. Lett.
Estefanía Peñafiel Loaiza,

Estefanía Peñafiel Loaiza, De l’incertitude qui vient des rêves, 2018

3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national

Vidéo HD, son, 8’ (en boucle)

Cadre de production :

Exposition personnelle « Détours (la loterie à Babylone) », 3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national, Aix-en-Provence, (11.01–24.03.2018).

© Photo : J.C. Lett.
Estefanía Peñafiel Loaiza,

Estefanía Peñafiel Loaiza, la loterie à Babylone, 2017

3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national

Installation vidéo, 4 vidéos en boucle sur moniteurs, son, Dimensions variables.

Cadre de production :

Exposition personnelle « détours (la loterie à Babylone) », 3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national, Aix-en-Provence, (11.01–24.03.2018).

Résidence de création , 3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national, Aix-en-Provence, (2017–2018).

© Photo : J.C. Lett.

Estefanía Peñafiel Loaiza, L’espace épisodique, 2014

Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac

Vernis pelable plié et conservé dans une boite en carton.

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’espace épisodique », Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac, Ivry-sur-Seine, (11.04–22.06.2014).

© Photo : André Morin, le Crédac.

Estefanía Peñafiel Loaiza, La véritable dimension des choses n°5 (frontière), 2014

Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac

Tirage papier 87 x 127 cm encadré.

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’espace épisodique », Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac, Ivry-sur-Seine, (11.04–22.06.2014).

© Photo : André Morin, le Crédac.

Estefanía Peñafiel Loaiza, Palindrome n°1, 2018

3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national

Sculpture, livre découpé, miroirs, bois, 92 x 92 x 95 cm

Cadre de production :

Exposition personnelle « Détours (la loterie à Babylone) », 3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national, Aix-en-Provence, (11.01–24.03.2018).

© Photo : J.C. Lett.
Estefanía Peñafiel Loaiza,

Estefanía Peñafiel Loaiza, Fragments liminaires (la manufacture), 2014

Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac

Vidéo 11’18”, son. / 3 exemplaires.

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’espace épisodique », Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac, Ivry-sur-Seine, (11.04–22.06.2014).

© Photo : André Morin, le Crédac.

Estefanía Peñafiel Loaiza, Sans titre, 2015

Centre Photographique d’Île-de-France

16 photographies contrecollées sur Dibond 2mm. 9 images format 40 X 60 et 7 images format 60 X 90 cm.

Cadre de production :

Exposition personnelle « Fragments liminaires », Centre Photographique d’Île-de-France, Pontault-Combault, (18.04–28.06.2015).

© Photo : Aurélien Mole.

Estefanía Peñafiel Loaiza, La véritable dimension des choses n°3 (globe), 2014

Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac

Tirage papier 87 x 61 cm encadré / 3 exemplaires.

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’espace épisodique », Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac, Ivry-sur-Seine, (11.04–22.06.2014).

© Photo : André Morin, le Crédac.

Estefanía Peñafiel Loaiza, La véritable dimension des choses n°4 (Livre), 2014

Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac

Tirage papier 87 x 127 cm encadré. / 3 exemplaires.

Cadre de production :

Exposition personnelle « L’espace épisodique », Centre d’art contemporain d’Ivry — le Crédac, Ivry-sur-Seine, (11.04–22.06.2014).

© Photo : André Morin, le Crédac.

Estefanía Peñafiel Loaiza, sans titre, 2017

3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national

Photographie couleurs, 100 x 66,7 cm.

Cadre de production :

Exposition personnelle « détours (la loterie à Babylone) », 3 bis f — Centre d’arts contemporains d’intérêt national, Aix-en-Provence, (11.01–24.03.2018).

© Photo : J.C. Lett.

Estefanía Peñafiel Loaiza, Et ils vont dans l’espace qu’embrasse ton regard : signaux de fumée, 2016

Jeu de Paume Paris

Vidéo HD

Cadre de production :

Exposition collective « Soulèvement », Jeu de Paume Paris, Paris, (18.10.2016–15.01.2017).

© Photo : Estefanía Peñafiel Loaiza.