Le cirque

Artiste
Sarah Tritz

Centre d'art
Centre d'art contemporain d'Ivry - Le Crédac

Date affichée
2019

Le cirque

Visuel
Vue de l’exposition J’aime le rose pâle et les femmes ingrates de Sarah Tritz et 29 artistes invité.e.s, Centre d’art contemporain d’Ivry – le Crédac, 2019. Sarah Tritz, Le Cirque, 2019. © Sarah Tritz / ADAGP, Paris, 2019. Photo : André Morin / le Crédac.
Vue de l’exposition J’aime le rose pâle et les femmes ingrates de Sarah Tritz et 29 artistes invité.e.s, Centre d’art contemporain d’Ivry – le Crédac, 2019. Sarah Tritz, Le Cirque, 2019. © Sarah Tritz / ADAGP, Paris, 2019. Photo : André Morin / le Crédac.
Body

Tempera, papier

Cette scène de cirque est empruntée à une peinture amateur et rejoint un corpus d’oeuvres de Sarah Tritz qui témoignent de son intérêt pour les formes de théâtralité (comme Le castelet, Theater Computer ou Peep-show)

Le chapiteau, coiffé d’une vulve, s’apparente davantage à une cavité, et s’inscrit dans une réflexion de l’artiste sur le corps comme un contenant. On peut sans doute entendre « cirque » dans son sens figuré, tendant vers une ambiance de bacchanale joyeuse, aux plaisirs ingénus et festifs.

Bloc infos +

Sarah Tritz est née en 1980 à Fontenay-aux-Roses (France). Elle vit et travaille à Paris (France).

Cette oeuvre produite en 2019 par le Centre d’art contemporain d’Ivry - le Crédac, a été réalisée dans le cadre de l’exposition « J’aime le rose pâle et les femmes ingrates » du 13 septembre au 15 décembre 2019.