Études pour une main au cul

Artiste
Adrian Mabileau Ebrahimi Tajadod

Centre d'art
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche

Date affichée
2019

Études pour une main au cul

Visuel
Vue de l’exposition collective Position latérale de sécurité, Bétonsalon - Centre d’art et de recherche, Paris, 2019. Adrian Mabileau Ebrahimi Tajadod, Études pour une main au cul, 2019.  Image © Aurélien Mole.
Vue de l’exposition collective Position latérale de sécurité, Bétonsalon - Centre d’art et de recherche, Paris, 2019. Adrian Mabileau Ebrahimi Tajadod, Études pour une main au cul, 2019. Image © Aurélien Mole.
Body

peinture et papier mâché sur carton, acier, tondeuses, moteur, dimensions variables

Adrian Mabileau Ebrahimi Tajadod (1990, France) use de son regard décalé pour proposer une vision à la fois drôlatique et brutale du monde. Son travail relate une forme de violence sociale avec l’utilisation de papier mâché confectionné à partir de chutes de journaux, de relances Pôle emploi et d’attestations RSA. Ce choix de matériaux pauvres, issus du quotidien, amène à prêter attention à des choses bancales et périssables. Créant un ensemble visuel théâtralisé au croisement de l’univers des Monty Python, des parcs d’attraction et des dessins animés, son œuvre allie la trivialité au monumental.

Bloc infos +

Adrian Mabileau Ebrahimi Tajadod (1990, France). Il vit et travaille à Aubervilliers (France).

Cette oeuvre produite par Bétonsalon - Centre d'art et de recherche en 2019 a été réalisée dans le cadre de l'exposition "Position latérale de sécurité" du 30 janvier au 20 avril 2019.