Piotr Klemensiewicz

Date affichée
Du 7 novembre 2020 au 7 mars 2021

Piotr Klemensiewicz

Abbaye Saint-André, Centre d'art contemporain

Visuel
Crédit photo : Vincent Blesbois
Crédit photo : Vincent Blesbois

Piotr Klemensiewicz est né en 1956. Il est diplômé de l’école supérieure des beaux-arts de Marseille (actuelle ESADMM) en 1979, où il enseigne à partir de 1986. Il vit et travaille à Marseille.

INTENTION

Le travail de Piotr Klemensiewicz n’est ni véritablement abstrait, ni proprement figuratif, encore qu’on y rencontre des formes identifiables comme des maisons, des cheminées d’usine ou des encriers, ou qu’il présente certains tableaux comme des paysages. Il se situe dans un entre deux que l’on pourrait nommer « Abstraction Figurative », proche de l’évocation plutôt que de la représentation. Il se réfère à des réalités matérielles, topographiques et visuelles et à une charge émotionnelle qu’il sédimente, filtre, rumine, épure, dont il ne retient que les éléments constitutifs essentiels : couleur, lumière, texture, non pas sous la forme d’une nomenclature, mais rassemblées dans une vibration sensitive. Ses « Paysages » sont des essences de paysage comme les huiles essentielles par rapport aux plantes. Une conceptualisation, une abstraction concrète qui ne résulte pas d’un pensée rationnelle descendante, mais sourd apurée, après un long cheminement, un ruminement intérieur, mémoire d’une émotion filtrée dans le souvenir. Il y a du palimpseste dans ses « Paysages ».  
Les bandes monochromes verticales ou moins souvent horizontales, pratiquent le même écart à l’égard de la peinture en elle-même dont la nature profonde est de dynamiser la surface en captant la lumière, au moyen d’une juxtaposition de couleurs traitées ici de manière égale. Leur effritement à la base, évoque aussi bien la conclusion d’un coup de pinceau rapide que (par ce délitement) la longue histoire de la peinture.  
Ce déplacement du rapport au réel, la transcription qu’il opère, s’origine sans doute dans son histoire personnelle (toute création recèle une part autobiographique) marquée par l’exil de ses parents depuis la Pologne. Territoire perdu que peine à reconstituer la mémoire et, pour lui qui ne l’a pas connue, le bruissement des mots, de rares photographies qui ne transmettent qu’une réalité labile, lacunaire que l’émotion doit assembler pour lui donner une cohérence. Un entre deux mémoires, celle qu’il vit et celle qu’il s’imagine.  
Les bandes, les écrans badigeonnés ou les damiers, dans une série au titre explicite Never Been Here - NBT, cachent (occultent) un paysage photographié à deviner. La maison, un quasi-hiéroglyphe, se réduit à un signe iconique, ossature sans épaisseur. Associée au tapis kilim qui lui sert d’assise, elle symbolise le territoire, au moins un espace intérieur. A moins que ce collage ne soit une métaphore du souvenir (cette illusion de mémoire, diffuse et reconstruite) qui à la manière d’un tapis volant relierait d’un souffle des espaces éloignés ou des temps inaccessibles. L’encrier renvoie à l’écriture, aux mots qui conservent et témoignent, comme la peinture, pour les temps à venir.

Jean-Paul Blanchet, 2020.

Piotr Klemensiewicz s’est vu confier pour cette 15e édition, la réalisation du Calendrier de l’Avent, visible du 1er décembre 2020 au 6 janvier 2021 sur la façade de l’abbaye. Il est éclairé de 17h à minuit.

Abbaye Saint-André, Centre d’art contemporain
Place du Bûcher
19250 Meymac

> Consulter le site
> Facebook
> Instagram


Les Expositions du moment

Micro Onde - Centre d'art contemporain de L'Onde
Du 23 avril au 09 juillet 2022
La Cuisine, centre d'art et de design
Du 4 juin au 10 juillet
Centre d'art contemporain d'Ivry - Le Crédac
Du 9 avril au 10 juillet 2022
BBB centre d'art
Du 14 avril au 13 juillet 2022
CAC Brétigny, centre d'art contemporain d'intérêt national
Du 15 mai au 15 juillet 2022
Espace multimédia Gantner
Du 9 avril au 16 juillet 2022
Centre Photographique d’Île-de-France
Du 23 avril au 17 juillet 2022
Cneai= Centre national édition art image
Du 19 mai au 21 juillet 2022
La Galerie, centre d'art contemporain
Du 14 mai au 23 juillet 2022

Les Oeuvres produites par les centres d'art

Matteo Rubbi
2017
Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme
Laurent Perbos
2021
Abbaye Saint-André - Centre d'art contemporain
Laurent Pernel
2018
Centre d’art le Lait / Laboratoire Artistique International du Tarn
Dominique Petitgand
2015
Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière
Raumlaborberlin
2015
Maison des Arts Georges & Claude Pompidou
Marie Sommer
2017
Centre Photographique d’Île-de-France
Louise Siffert
2020
BBB centre d'art
Estelle Vernay
2017
Centre d'art et de photographie de Lectoure
Jean Luc Blanc
2014
Villa du Parc - Centre d'art contemporain
Victoria Klotz
2018
Centre d’art le Lait / Laboratoire Artistique International du Tarn

Lire aussi 1

Lire aussi