Party de campagne

Date affichée
Du 17 mars au 30 mai 2021

Party de campagne

Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme

Visuel

Avec : Fabienne Audéoud, Camille Blatrix, Merlin Carpenter, Zuzanna Czebatul, Jeremy Deller, Gina Folly, Florence Jung, Xavier Mary, Dan Mitchell, Henrike Naumann, John Russell, Tobias Spichtig, Marianne Villière

Sommé de garder portes closes jusqu’à nouvel ordre malgré tous nos efforts pour les rouvrir, ne serait-ce qu’au niveau local, le centre d’art contemporain - la synagogue de Delme a décidé d’organiser l’exposition PARTY DE CAMPAGNE à partir de ce qui lui reste, à savoir la rue et les prés, là où les échanges avec les publics demeurent encore possible, là où il semble que l’on puisse encore dire quelque chose, se retrouver, débattre et réfléchir posément à la situation.

PARTY DE CAMPAGNE vient donc s’immiscer, et s’offrir à quiconque la visite, dans les quelques espaces encore accessibles aux publics de Delme : panneaux d’affichage, espaces verts, vitrines donnant sur la rue, commerces ouverts… Offerte à tou.te.s à même la rue, elle agira tel un slogan se voulant une réponse à l’apathie politique et à l’absurde incohérence des décisions prises, en empruntant aux codes et supports communicationnels de l’institution politico-médiatique leur force de dissémination publique : ceux de la campagne électorale grâce à des posters d’artistes affichés sur les panneaux électoraux, ceux-là même qui devaient exposer leurs œuvres à la synagogue en 2021 ; par le biais d’écrans, les mêmes qui infusent le discours politique actuel dans nos cerveaux disponibles ; par le biais de la sculpture monumentale, à partir de laquelle se dresse l’idéologie du pouvoir ; de même que par le biais de bannières publicitaires ou de l’affichage public moins visible. Ainsi, cette exposition prendra la forme d’une véritable campagne, s’ajoutant à celles qui se projettent cette année en France (régionale, départementale et les débuts de la présidentielle). Mais ses enjeux seront tout autre, puisqu’il s’agira là de militer pour la visibilité de la création artistique trop méprisée ces derniers temps et écartée au profit d’une vision économiste étriquée, jugée prioritaire, sans qu’un débat avec les principaux concernés puissent avoir lieu, comme si seule la maintenance économique et financière pouvait permettre à une population, un pays, de franchir une telle période de trouble.

Si chacune des œuvres présentées dans PARTY DE CAMPAGNE fait écho, sans s’y réduire, à la situation actuelle, que cela soit du point de vue conceptuel, psychologique, écologique, économique, politique ou même physique, nous refusons le principe des « expos covid », pour rappeler que chacun des sentiments, des impressions et des effets produits par ces œuvres n’ont pas attendu la débâcle sanitaire pour exister et raisonner chez chacun.e d’entre nous. Nous ne nions pas la tourmente des personnes les plus touchées, nous préférons la replacer dans un contexte plus large qui, au fond, n’a rien d’exceptionnel en ce début de XXIème siècle. Aussi PARTY DE CAMPAGNE pose un regard réaliste sur la situation, et parce qu’elle refuse de fermer les yeux sur les conséquences graves de la gestion actuelle, c’est avec un optimisme affiché publiquement qu’elle entend puiser des œuvres présentées toute l’énergie qui sera nécessaire à l’avenir qui nous attend.

Littéralement, PARTY DE CAMPAGNE se veut donc une « exposition-campagne » à la campagne, pour la reconnaissance du secteur des arts visuels et, plus largement, pour notre droit à un accès direct à l’art et à sa matérialité, sa corporalité, ses intentions…  Mais aussi pour les festivités qui rassemblent et réchauffent les âmes, et dont nous avons tou.te.s tant besoin actuellement car l’exposition est aussi une « fête », pour ceux.elles qui la produisent et ceux.elles qui en font l’expérience. Aucune conjoncture, quelle qu’elle soit, ne doit nous interdire cet accès ou nous convaincre de son inessentialité.

 

L’équipe du centre d’art contemporain - la synagogue de Delme remercie tous les artistes, la commune et les employés municipaux de Delme, la Collection Uhoda, Patrice Gerardin, la galerie Art:Concept, Paris et le supermarché Colruyt.

Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme
33 rue Poincaré
57590 Delme
 
> Consulter le site
> Facebook
> Twitter
> Instagram


Les Oeuvres produites par les centres d'art

Francisco Supervielle
2015
CRP/ Centre régional de la photographie Hauts-de-France
Karlos Gil
2016
Le 19 CRAC - Centre régional d'art contemporain
Marina Gadonneix
2016
Centre Photographique d’Île-de-France
Armando Andrade Tudela
2018
Crac Alsace / Centre Rhénan d'Art Contemporain
Sarah Tritz
2019
Centre d'art contemporain d'Ivry - Le Crédac
Arlette Farge
2016
BBB centre d'art
Jean-Charles de Quillacq
2019
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche
Amalia Pica
2014
La Criée Centre d'art contemporain
Jorge Macchi
2012
Le 19 CRAC - Centre régional d'art contemporain
Pusha Petrov
2019
La Kunsthalle - Centre d'art contemporain

Lire aussi 1

Lire aussi