La cérémonie

Date affichée
Du 20 mars au 29 mai 2022

La cérémonie

Maison des Arts Georges & Claude Pompidou

Visuel
Floryan Varennes Gothic, my love, 2020 Bacs médicaux de stérilisation, épines noires (Prunus spinosa), crochets médicaux, câbles. 220x190 cm. et Millefleurs, 2020 Lavande aspic (Lavendula latifolia). Dimensions variables. © Floryan Varennes
Floryan Varennes Gothic, my love, 2020 Bacs médicaux de stérilisation, épines noires (Prunus spinosa), crochets médicaux, câbles. 220x190 cm. et Millefleurs, 2020 Lavande aspic (Lavendula latifolia). Dimensions variables. © Floryan Varennes

Alison Flora et Floryan Varennes ne se connaissent pas, il·elle se rencontrent pour la première fois à l’occasion de cette exposition à la Maison des arts. Pourtant, leurs œuvres témoignent d’une inspiration commune : l’univers visuel du Moyen Âge occidental.

Alison Flora peint avec son propre sang, selon un protocole précisément encadré qui s’apparente à un véritable rituel. Les peintures réalisées avec cette substance à la forte charge symbolique révèlent un goût pour la mise en scène surréaliste. Certaines de ses œuvres les plus marquantes décrivent d’éloquentes figures féminines au cœur d’architectures d’inspiration gothique. Reflet de réflexions intimes de l’artiste, ces images ne manquent pas de résonner à une époque où l’on repense la place des femmes à travers l’Histoire.

Les œuvres sculpturales de Floryan Varennes évoquent le corps sans jamais le montrer. Ce sont ses attributs, de protection ou de contrainte, qui sont mis en scène. Armes en verre déposées sur un parterre de lavande, lettrage gothique découpé dans un papier irisé, salle d’armes ornée d’orthèses médicales, herse de château fort en cuir rembourré. Si les motifs médiévaux sont bien récurrents dans l’œuvre de Floryan Varennes, la virilité qui leur est traditionnellement associée est repensée avec fragilité sous l’angle du soin, de l’érotisme et de l’ambivalence des représentations de genre.

L’exposition organise la rencontre inédite de deux artistes qui puisent dans l’univers médiéval des motifs et des figures propices à véhiculer leurs interrogations contemporaines.

Vernissage le 19 mars 2022 - 18h

Maison des Arts Georges & Claude Pompidou (MAGCP)
134 avenue Germain Canet
F-46160 Cajarc

> Consulter le site
> Facebook
> Twitter
> Instagram


Les Expositions du moment

Micro Onde - Centre d'art contemporain de L'Onde
Du 23 avril au 09 juillet 2022
La Cuisine, centre d'art et de design
Du 4 juin au 10 juillet
Centre d'art contemporain d'Ivry - Le Crédac
Du 9 avril au 10 juillet 2022
BBB centre d'art
Du 14 avril au 13 juillet 2022
CAC Brétigny, centre d'art contemporain d'intérêt national
Du 15 mai au 15 juillet 2022
Espace multimédia Gantner
Du 9 avril au 16 juillet 2022
Centre Photographique d’Île-de-France
Du 23 avril au 17 juillet 2022
Cneai= Centre national édition art image
Du 19 mai au 21 juillet 2022
La Galerie, centre d'art contemporain
Du 14 mai au 23 juillet 2022

Les Oeuvres produites par les centres d'art

Matteo Rubbi
2017
Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme
Laurent Perbos
2021
Abbaye Saint-André - Centre d'art contemporain
Laurent Pernel
2018
Centre d’art le Lait / Laboratoire Artistique International du Tarn
Dominique Petitgand
2015
Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière
Raumlaborberlin
2015
Maison des Arts Georges & Claude Pompidou
Marie Sommer
2017
Centre Photographique d’Île-de-France
Louise Siffert
2020
BBB centre d'art
Estelle Vernay
2017
Centre d'art et de photographie de Lectoure
Jean Luc Blanc
2014
Villa du Parc - Centre d'art contemporain
Victoria Klotz
2018
Centre d’art le Lait / Laboratoire Artistique International du Tarn

Lire aussi 1

Lire aussi