Charged space

Date affichée
Du 05 février au 26 mars 2022

Charged space

3 bis f - Centre d'arts contemporains d’intérêt national

Visuel
© Ben Weir, 1600=1600, 2019 - Photo :Werner Mantz
© Ben Weir, 1600=1600, 2019 - Photo :Werner Mantz

Cette exposition met en évidence l’intérêt que manifeste Ben Weir pour la capacité d’adaptation et le potentiel intrinsèque des bâtiments et des objets. Il s’intéresse aux monuments historiques qui ont été habités de manière inattendue mais très spécifique et aux tensions spatiales qui découlent de telles évolutions. Cette pratique qui consiste à s’approprier des objets urbains ne se contente pas d’ajouter une strate hiérarchiquement secondaire à une couche plus ancienne et durable mais crée un tout nouvel espace : un espace d’hétérogénéité.

Les recherches menées par l’artiste durant sa résidence en amont de l’exposition font référence à L’Architecture insolite, un livre de Bernard Rudofsky datant de 1977 qui évoque l’amphithéâtre romain d’Arles (à l’intérieur duquel les habitants d’une ville entière ont vécu au Moyen Âge avant d’en être expulsés vers 1830) et le palais de Dioclétien de Split (qui a été bâti au IVe siècle avant J.C. et qui englobe à présent une grande partie de la vieille ville, avec ses magasins, ses habitations et ses infrastructures, etc.). Rudofsky parle de la relation « symbiotique plutôt que parasitaire » que les squatteurs, ou « habitants illégitimes », entretiennent avec les bâtiments qu’ils occupent : ils permettent souvent de maintenir vitalité et diversité dans ces espaces. À Split, les squatteurs n’ont jamais vidé les lieux. En revanche, lorsqu’on visite les Arènes d’Arles aujourd’hui, on se retrouve face à un objet statique dénué de vie, muséifié. Charged Space plaide pour que l’adaptation du bâti soit considérée comme un moyen de développement essentiel de la ville contemporaine.

La conception de l’exposition est le résultat d’une observation approfondie du bâtiment où se situe le 3 bis f : dessins d’arpentage, maquettes et modélisation numérique, photographies et inventaire des différents types d’usage, ceci dans le but de révéler des potentiels spatiaux cachés à l’intérieur de la configuration existante. Cartographier et analyser les petits espaces publics nichés au cœur du dense tissu urbain d’Aix-enProvence a également participé de la recherche de l’artiste.
Charged Space propose un espace fictionnel dans lequel le bâtiment, qui ne remplit plus sa fonction de pavillon de loges depuis 1982, se voit habité par une sorte de sous-architecture illégitime (pour reprendre les termes de Rudofsky). Le résultat est une installation qui répond directement à l’architecture de l’espace en question. Des constructions singulières et abstraites surgissent des murs, remplissent les vides et créent de nouvelles relations : associées aux éléments existants, elles forment un espace chargé d’histoires (charged space) qui cherche à dévoiler une autre réalité possible.
À Arles comme à Split, l’action opérée sur l’objet est de l’ordre de la transformation. L’intérieur de l’objet (pièces, salles, scène) devient un extérieur (rues et places). Il en est ici de même : un espace ambigu se forme, dans lequel l’espace d’exposition devient extérieur et se change en scène de rue, en espace public où se rassembler, où demeurer, où habiter.

 

Ouverture de l'exposition
Samedi 5 février 2021 de 11h à 13h

Du mardi au samedi
14h > 18h
Entrée libre

3bis f - lieu d’arts contemporains
Hôpital Montperrin
109 avenue du petit Barthélémy
13617 Aix-en-Provence

> Consulter le site
> Facebook
> Twitter
> Instagram


Les Expositions du moment

Centre d’art le Lait / Laboratoire Artistique International du Tarn
Du 14 juin au 30 septembre 2022
Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme
Du 30 juin au 02 octobre 2022
Le Grand Café - Centre d'art contemporain
Du 07 juillet au 02 octobre 2022
Parc Saint Léger - Centre d'art contemporain
Du 16 avril au 02 octobre 2022
Le Parvis - Centre d'art contemporain
Du 16 juin au 08 octobre 2022
Abbaye Saint-André - Centre d'art contemporain
Du 10 juillet au 09 octobre 2022
Triangle - Astérides, centre d'art contemporain
Du 24 juin au 16 octobre 2022
Espace de l’Art Concret - Centre d'art contemporain
Du 10 juillet au 16 octobre 2022
Espace de l’Art Concret - Centre d'art contemporain
Du 10 juillet au 16 octobre 2022

Les Oeuvres produites par les centres d'art

Adélaide Feriot
2016
Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière
Guillaume Constantin
2014
Centre Régional d'Art Contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Tobias Spichtig
2019
Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme
Hedwig Houben
2017
La Galerie, centre d'art contemporain
Laurie Dall'Ava
2018
Centre Photographique d’Île-de-France
Emeric Lhuisset
2014
Centre Régional d'Art Contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Marc Pataut
2015
Centre Photographique d’Île-de-France
Sebastian Schmieg
2020
La Kunsthalle - Centre d'art contemporain
Martin Schepers
2016
Centre Photographique d’Île-de-France
Emily Mast
2012
Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson

Lire aussi 1

Lire aussi