Deux performances dans le cadre de la FIAC

Deux performances dans le cadre de la FIAC

Dans le cadre de sa collaboration avec la FIAC, d.c.a  a présenté cette année deux propositions artistiques :

Ming Wong
The Blue Elephant

Mercredi 19 octobre 2016 à 21h 
Soirée carte blanche
Silencio

Ming Wong (né en 1971 à Singapour, vit et travaille à Berlin) développe depuis plusieurs années un travail protéiforme qui, entre vidéo, installation et performance, questionne les notions de construction identitaire, culturelle et de genre, de représentation sociale et de diffusion.

Inspiré à la fois par Blue Velvet et Elephant Man, chefs-d’oeuvre de David Lynch à qui l’on doit la scénographie du Silencio, Ming Wong a composé pour l’occasion une revue de cabaret intitulée The Blue Elephant. Celle-ci est accompagnée de la projection de son dernier film 明年 | Next Year | L’Année Prochaine qui déconstruit, par le collage, une autre icône, de la nouvelle vague cette fois-ci: L’année dernière à Marienbad d’Alain Resnais.

明年 | Next Year | L’Année Prochaine a été coproduit par Passerelle Centre d’art contemporain dans le cadre d'une exposition personnelle de Ming Wong à Brest.

***

Loreto Martinez Troncoso
Et la terre tourne

Samedi 22 octobre 2016 à 20h
Performance
Planétarium du Palais de la Découverte

A l’occasion du nouveau festival de performances Parades for FIAC, d.c.a propose l’artiste Loreto Martinez Troncoso (née en 1978 à Vigo, vit et travaille à Paris et à Porto), avec une création conçue spécialement pour le Planétarium du Palais de la Découverte.

Le travail de Loreto Martinez Troncoso utilise essentiellement l’écriture et la parole : monologues, enquêtes, interviews et conférences dans lesquels l’artiste se met en scène, à travers des vidéos et des performances se déclinant en fonction du contexte. Dans une adresse directe au public, et en s’exprimant dans une langue qui n’est pas la sienne, Loreto Martinez Troncoso s’intéresse notamment au rôle du langage dans notre société et s’interroge sur la notion d’identité.

Depuis 2009, d.c.a / association française de développement des centres d’art contemporain est invité chaque année par la FIAC à programmer un événement qui prend selon les années diverses formes : display d’éditions, table-ronde, conférence, programmation performative, etc.

Télécharger