d.c.a à la FIAC 2013

d.c.a à la FIAC 2013

«Ce n’est plus le péché originel qui nous est transmis à la naissance, mais la dette des générations précédentes.»

 

Conférence de Maurizio Lazzarato

Jeudi 24 octobre 2013 à 12h

Auditorium du Grand Palais

 

Sociologue et philosophe, Maurizio Lazzarato mène ses recherches autour du capitalisme contemporain et des politiques néo-libérales. Il milite et travaille avec la Coordination des intermittents et précaires d'Île-de-France depuis plusieurs années. Par ailleurs, il collabore avec la vidéaste Angela Melitopoulos avec qui il produit différentes installations. En 2011, il publie La fabrique de l'homme endetté, essai autour de l'emprise de la dette sur l'économie, le social et le politique, mais au-delà sur les corps et les vies. 

Dans le cadre de la FIAC 2013, d.c.a. invite Maurizio Lazzarato à donner une conférence autour de son dernier essai La fabrique de l'homme endetté (2011, éd. Amsterdam). L'économie de la dette qui domine aujourd'hui plus que jamais la finance internationale finit par transformer tout un chacun en capital humain. Maurizio Lazzarato rappelle avec justesse à quel point cette logique est le socle sur lequel les politiques néolibérales s'appuient. « Ce n’est plus le péché originel qui nous est transmis à la naissance, mais la dette des générations précédentes. » Face à un régime de culpabilité, de peur et de mauvaise conscience auquel nous confronte le système de la dette, l’art et ses protagonistes, artistes, commissaires, galeristes représentent-ils une alternative ou la forme aboutie de cette logique de marché ?

La discussion qui suivra permettra de déplacer les concepts développés par Maurizio Lazzarato sur le terrain plus spécifique de l'art, de son économie de production, et de son marché. 

 

Modération

Pierre Bal-Blanc, directeur du CAC Brétigny, Centre d’art contemporain de Brétigny-sur-Orge, vice-président de d.c.a.

FIAC

Foire Internationale d’Art Contemporain

Avenue Winston Churchill

75008 Paris

 

Auditorium du Grand Palais

Accès Rotonde Alexandre III

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Télécharger