the world is full of animals that need to hide

Artiste
Emily Jones

Centre d'art
Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme

Date affichée
2019

the world is full of animals that need to hide

Visuel
Emily Jones, the world is full of animal that need to hide, 180 x 80 x 60 cm, 2019. Vue de l’exposition as a bird would a snake au centre d’art contemporain - la synagogue de Delme. Photo : O.H. Dancy
Emily Jones, the world is full of animal that need to hide, 180 x 80 x 60 cm, 2019. Vue de l’exposition as a bird would a snake au centre d’art contemporain - la synagogue de Delme. Photo : O.H. Dancy
Body

Installation

3 bancs, 180 x 80 x 60 cm

 

Trois bancs publics (the world is full of animals that need to hide) se succèdent également sur la galerie, chacun peint naïvement d’un paysage « naturel ». Tels des bancs décorés par des enfants, ils sont offerts au visiteur pour lui accorder un moment de pause dans le flux continuels des évènements de l’espace public. La science de la permaculture apprend qu’il importe que soient plantées ensemble des plantes compagnes afin de repousser plus facilement les parasites : étroitement connectés au sein de la synagogue, le kiosque, la cuisine et les bancs tendent de même à écarter les énergies nuisibles et toxiques.

Bloc infos +

Emily Jones est née en 1987 à Londres (Royaume-Uni- ou elle vit et travaille.

Cette oeuvre produite par la Synagogue de Delme - centre d’art contemporain en 2019, a été réalisée dans le cadre de l’exposition « as a bird would a snake » du 9 mars au 26 mai 2019.