L'espace d'un instant - Zineb Sedira

Date affichée
Du 15 octobre 2019 au 19 janvier 2020

L'espace d'un instant - Zineb Sedira

Jeu de Paume

Visuel
Zineb Sedira, Standing Here Wondering Which Way to Go, 2019
Zineb Sedira, Standing Here Wondering Which Way to Go, 2019 Installation en 4 scènes. Archives Cinémathèque d’Alger. Production : Jeu de Paume, IVAM, Museu Calouste Gulbenkian, Bildmuseet © Zineb Sedira/ DACS, London. Courtesy galeries kamel mennour, Paris/London et The Third Line, Dubaï

Le Jeu de Paume présente une exposition personnelle de Zineb Sedira : elle couvre une période allant de 1998 à aujourd’hui et montre des formes aussi diverses que la vidéo, le film, l’installation et la photographie. Les oeuvres
choisies témoignent de l’intérêt de l’artiste pour les histoires orales, leur collecte, leur enregistrement et leur transmission, mais elles révèlent aussi son intérêt profond pour l’histoire postcoloniale et pour les problèmes liés à la destruction écologique globale due à la surproduction et à la circulation universelle des personnes et des biens.

Depuis 2005, Sedira a réalisé plusieurs oeuvres (vidéos, sculptures et photographies) consacrées au voyage, maritime en particulier. Son intérêt pour les navires et les déplacements de populations est souvent rattaché à son histoire et à la géographie de l’Algérie, frontière nord d’une partie de la côte du Sud méditerranéen. Ce leitmotiv se retrouve symboliquement dans Lighthouse in the Sea of Time (2011), installation vidéo (en trois parties) consistant en quatre projections et deux écrans. La première partie, qui se compose de plans multiples de deux phares d’Algérie, le cap Sigli et le cap Caxine, dépeint l’environnement, l’architecture, les lieux où vivent les gardiens de ces phares dont elle fait aussi le portrait. La bande-son, fortement présente, ajoute des détails à la description visuelle – la sirène, les vagues, le chant des oiseaux et le bruit du mécanisme de rotation de l’éclairage. La deuxième partie, intitulée « The Life of a Lighthouse Keeper », est entièrement occupée par un entretien avec Krimo, gardien du phare du cap Sigli depuis 2005. Il raconte l’apprentissage de son métier, sa vie au quotidien et l’histoire du lieu. Dans la troisième partie, on voit l’artiste explorer le phare et son histoire au musée. Les registres des gardiens et des visiteurs révèlent des traces de l’histoire du pays et des changements survenus à l’époque coloniale, pendant les années de guerre (1954-1962) et après l’indépendance.

Commissaire : Pia Viewing

Jeu de Paume Paris
1 place de la Concorde
75008 Paris

jeudepaume.org


Les Oeuvres produites par les centres d'art

Aliénor Welschbillig
2017
Centre d'art contemporain / Passages
Alex Cecchetti
2017
Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson
Bertille Bak
2014
Le Grand Café - Centre d'art contemporain
Elise Mazac, Robert Drowilal
2015
Pavillon Blanc Henri Molina - Centre d'art
Alexandre Lamarche-Ovize, Florentine Lamarche-Ovize
2017
Parc Saint Léger - Centre d'art contemporain
Anne Laure Sacriste
2016
Maison des Arts Georges & Claude Pompidou
Ricardo Jacinto
2017
Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson
Matthieu Brion
2016
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche & Villa Vassilieff
Corentin Canesson
2016
Centre d'art contemporain d'Ivry - Le Crédac
Marc Pataut
2015
Centre Photographique d’Île-de-France

Lire aussi 1

Lire aussi