La voix libérée - Poésie sonore

Date affichée
du 22 mars au 12 mai 2019

La voix libérée - Poésie sonore

Palais de Tokyo

Visuel
© Création artistique et design graphique : Anette Lenz
© Création artistique et design graphique : Anette Lenz

La poésie phonétique puis sonore a toujours représenté dans le XXe siècle un acte d’émancipation. Quitte à abandonner parfois la sémantique, les avant-gardes en ont fait le fer de lance de leur lutte contre les systèmes, les croyances et les dogmes. Que reste-t-il aujourd’hui de ces luttes héroïques ? Des mythes et des légendes. Mais les temps ont changé, les combats aussi. Les utopies n’ont plus le même visage.

Les nouvelles technologies ont envahi aujourd’hui l’espace du langage, pour le meilleur ou pour le pire. Pour le pire en imposant une rationalisation digitale des mots et des sons. Pour le meilleur en offrant au langage des sources et des outils infinis. Depuis les années 1950, les progrès technologiques ont ainsi permis à la poésie phonétique de devenir sonore.

L’exposition La voix libérée - Poésie sonore, conçue par Eric Mangion et Patrizio Peterlini en co-production avec la Fondation Bonotto, propose, sans nostalgie, un parcours entre des voix du passé et celles du présent. Elle nous plonge de manière directe et immersive dans la parole de ces artistes qui utilisent encore les mots et les sons comme exercice de liberté. La poésie permet encore de placer l’homme au coeur de la vie et de l’art. Comment rester humain quand le monde se démultiplie ? Comment armer sa singularité ?

Aboutissement d’une recherche sur plus d’une année, l’exposition est conçue comme un dispositif qui traverse la poésie sonore, de manière non exhaustive, de la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu’aux développements contemporains. Volontairement trans-historique et internationale avec près d’une trentaine de pays représentés sur les cinq continents, ce dispositif est conçu comme un point d’écoute, un émetteur qui produit une fréquence se propageant hors des murs du Palais de Tokyo, au travers d’une application qui permet d’emporter librement et gratuitement le programme sonore de l’exposition, ainsi que dans une multitudes de lieux, radios ou revues qui prolongeront cette expérience de la poésie sonore durant tout le printemps 2019.

Palais de Tokyo

13, avenue du Président Wilson 75116 Paris

> Consulter le site


Les Oeuvres produites par les centres d'art

Dominique Blais
2015
Cirva Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts Plastiques
Silvi Simon
2015
La Kunsthalle - Centre d'art contemporain
Céline Cléron
2015
Le Parvis - Centre d'art contemporain
Jorge Pedro Nuñez
2015
Passerelle Centre d'art contemporain
Benoît Maire
2015
Villa du Parc - Centre d'art contemporain
Sven't Jolle
2014
BBB centre d'art
Damien Deroubaix
2016
Le Creux de l'enfer - Centre d'art contemporain
Emmanuelle Lainé
2016
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche & Villa Vassilieff
Reto Pulfer
2015
Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière
Jonas Delaborde
2017
Le 19 CRAC - Centre régional d'art contemporain

Lire aussi 1

Lire aussi