Hinterland - Yohann Gozard et Hipkiss

Date affichée
Du 29 février au 10 mai 2020

Hinterland - Yohann Gozard et Hipkiss

Centre d'art et de photographie de Lectoure

Visuel
 Yohann Gozard, 23.09.2016, 01h52 – 02h08 © Yohann Gozard
Yohann Gozard, 23.09.2016, 01h52 – 02h08 © Yohann Gozard

L’exposition de printemps 2020 réunit le photographe Yohann Gozard et le duo Hipkiss qui utilise principalement le dessin. Les situations, les lieux de l’entre-deux sont souvent considérés comme dénués d’intérêt en raison de l’impression de vide qui leur est associée : le fait de n’être ni l’un, ni l’autre, mais quelque chose entre l’un et l’autre. L’entre-deux se présente sous les traits du fouillis, de l’ambiguïté, de l’incertitude. Comment voyons-nous ? Que voyons-nous ? Quel partage entre fiction et réalité ? L’art transforme-t-il notre conscience du réel ?

Entre ville et campagne, entre jour et nuit, entre nature et artifice, les artistes invités pour l’exposition Hinterland s’intéressent, à travers des médiums et des pratiques assez éloignés, à ces lieux de l’entre-deux. Dans leur travail, ces lieux apparaissent comme des espaces libérés, transformés, imprévisibles et captivants, des lieux de l’errance en suspension, des visions à la fois irréelles et naturelles. Chacun à leur manière, les artistes proposent de nouveaux modes de perception de l’espace et du temps.

Yohann Gozard est né en 1977 et vit actuellement à Sète. Après un cursus en arts appliqués, il travaille comme sculpteur. Peu à peu, la photographie devient son médium privilégié. On retrouve dans ses images des lieux, entre ville et campagne ; les périphéries, les lisières territoriales, les zones limitrophes que l’on appelle souvent « non-lieux » ou encore « envers du décor », selon le point de vue. Il est fasciné par la nuit et réalise principalement des prises de vue nocturnes en poses longues. Il y a dans ses images une picturalité surprenante émanant d’un travail de maturation de l’image en atelier, une image comme façonnée, strate après strate.

Hipkiss est le pseudonyme du duo d’artistes Alpha et Christopher Mason, nés en 1964 et qui partagent leur vie et leur vision depuis 1983. D’origine britannique, ils vivent et travaillent en France depuis 2001 et se sont installés dans le Gers en 2006. Leur démarche participe d’un véritable projet de vie dédié au dessin. Ils inventent de nouvelles techniques utilisant la mine de plomb mélangée à d’autres médias (encre, métaux). à l’importance accordée aux détails s’ajoute la répétition esthétique des motifs et figures. Ils trouvent leur inspiration dans les paysages quotidiens, les environnements industriels et leur architecture, les frontières, les limites entre zones urbaines et zones de campagne.

 

En raison des circonstances exceptionnelles causées par la propagation du Covid-19, et conformément aux mesures sanitaires à appliquer, le Centre d'art et de photographie de Lectoure est fermé jusqu’à nouvel ordre. 

Vernissage samedi 29 février à partir de 11h

Centre d'art et de photographie de Lectoure
Maison de Saint-Louis
8 cours Gambetta
32700 Lectoure

> Consulter le site
> Facebook
> Instagram


Les Oeuvres produites par les centres d'art

Matteo Guidi
2016
Magasin des horizons - Centre national d'arts et de cultures
Caecilia Tripp
2015
Centre d'art contemporain d'Ivry - Le Crédac
Marie-Ange Guilleminot
2015
Centre d'art La Chapelle Jeanne d'Arc
Kapwani Kiwanga
2015
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche & Villa Vassilieff
Nicolas Boulard
2017
Centre d'art contemporain La Halle des bouchers
Neil Raitt
2017
Centre d'art contemporain La Halle des bouchers
Amol K. Patil
2017
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche & Villa Vassilieff
Louise Aleksiejew, Antoine Medes
2019
CAC Brétigny, centre d'art contemporain d'intérêt national
Clémentine Carsberg
2015
3 bis f - Lieu d'arts contemporains
Patrick Bernier & Olive Martin
2017
Le 19 CRAC - Centre régional d'art contemporain

Lire aussi 1

Lire aussi