Pizsex Lèche

Artiste
Sarah Tritz

Centre d'art
Centre d'art contemporain d'Ivry - Le Crédac

Date affichée
2019

Pizsex Lèche

Visuel
Vue de l’exposition J’aime le rose pâle et les femmes ingrates de Sarah Tritz et 29 artistes invité.e.s, Centre d’art contemporain d’Ivry – le Crédac, 2019. Sarah Tritz, Pizsex Lèche (Theater Computer), 2019. © Sarah Tritz / ADAGP, Paris, 2019. Photo : André Morin / le Crédac.
Vue de l’exposition J’aime le rose pâle et les femmes ingrates de Sarah Tritz et 29 artistes invité.e.s, Centre d’art contemporain d’Ivry – le Crédac, 2019. Sarah Tritz, Pizsex Lèche (Theater Computer), 2019. © Sarah Tritz / ADAGP, Paris, 2019. Photo : André Morin / le Crédac.
Body

Série Theater Computers

Sculpture

Carton, papier, crayon de couleur, Corian

Les Theater Computers sont des analogies d’ordinateurs, dont la précarité du carton est soulignée par son support raffiné. Les claviers disposent d’un alphabet synthétique qui n’a pas pour vocation une transcription intelligible du langage, qui vacille comme un effet du désir. 

Les écrans sont de petits théâtres où se projettent les démons : nourritures coupables et corps dénudés offerts à la consommation visuelle, suscitent des pulsions primaires dont l’écran nous protégerait – ou pas.

Bloc infos +

Sarah Tritz est née en 1980 à Fontenay-aux-Roses (France). Elle vit et travaille à Paris (France).

Cette oeuvre produite en 2019 par le Centre d’art contemporain d’Ivry - le Crédac, a été réalisée dans le cadre de l’exposition « J’aime le rose pâle et les femmes ingrates » du 13 septembre au 15 décembre 2019.

L’oeuvre fait partie de la collection du Frac Île-de-France