Don't be a stranger! (lettre)

Artiste
Louise Aleksiejew
Antoine Medes

Centre d'art
CAC Brétigny, centre d'art contemporain d'intérêt national

Date affichée
2019

Don't be a stranger! (lettre)

Visuel
Louise Aleksiejew et Antoine Medes, «Don’t be a stranger!» (lettre), vue d'exposition, Théâtre Brétigny, 2019. Coproduction CAC Brétigny—Théâtre Brétigny. Photo- © Aurélien Mole.
Louise Aleksiejew et Antoine Medes, «Don’t be a stranger!» (lettre), vue d'exposition, Théâtre Brétigny, 2019. Coproduction CAC Brétigny—Théâtre Brétigny. Photo- © Aurélien Mole.
Body

Peinture murale, 150 x 130cm

La voix est émue, gonflée d’une assurance factice : « Don’t be a stranger! » Et l’autre promet, du même ton, faire de son mieux pour rester en contact, afin que ne se flétrisse pas leur amitié.

Baignée d’un romantisme suranné, cette expression populaire anglophone exigeant la promesse d'une rencontre future inquiète pourtant. À quelle durabilité peut prétendre une relation qui nécessite d’être ranimée par un tel avertissement ?

Un avertissement qui déborde la sphère intime et rappelle, en filigrane, la précarité de celles et ceux que les événements de la vie déracinent de leur environnement domestique. Quel développement personnel, voire quelle survie espérer lorsque l'on est isolé.e de tout contrat social, en marge du soutien matériel, psychologique et affectif qu’il procure aux membres de sa communauté ?

Au-delà de nos réseaux domestiques, chacun.e est finalement l’étranger.ère de l’autre.

À cette fatalité, deux solutions. La première consiste à infiltrer l’intégralité des relations humaines pour être connu.e.s de tou.te.s, cette ubiquité garantissant à jamais la sécurité du corps et de l’âme. La seconde, plus vraisemblable, tient dans le mot « solidarité ».

Louise Aleksiejew et Antoine Medes

Bloc infos +

Louise Aleksiejew est née en 1994 à Caen (France). Elle vit à Saint-Ouen et travaille à l’Île-Saint-Denis (France).

Antoine Medes est né en 1994 à Mont-Saint-Aignan. Il vit et travaille à Saint-Ouen (France).

Cette œuvre produite par le CAC Brétigny en 2019, a été réalisée dans le cadre de l’exposition «Don’t be a stranger!» du 20 septembre au 15 décembre 2019.

L’oeuvre a été co-produite avec le Théâtre Brétigny