La mémoire ça ne s’expulse pas / Femmes en marche contre l’expulsion / Ocupa Vila Autódromo

Artiste
Cristina Ribas
Lucas Sargentelli

Centre d'art
Le 19 CRAC - Centre régional d'art contemporain

Date affichée
2019

La mémoire ça ne s’expulse pas / Femmes en marche contre l’expulsion / Ocupa Vila Autódromo

Visuel
Cristina Ribas et Lucas Sargentelli, La mémoire ça ne s’expulse pas / Femmes en marche contre l’expulsion / Ocupa Vila Autódromo, 2019. posters collés au mur, impression riso. Photo Angélique Pichon et le 19, Crac.
Cristina Ribas et Lucas Sargentelli, La mémoire ça ne s’expulse pas / Femmes en marche contre l’expulsion / Ocupa Vila Autódromo, 2019. posters collés au mur, impression riso. Photo Angélique Pichon et le 19, Crac.
Body

3 posters. Impression en risographie.

 

Le quartier populaire Vila Autódromo se situe dans la zone ouest de la ville de Rio de Janeiro et est convoité par les promoteurs immobiliers depuis 1960. La pression s'est accentuée au moment des Jeux Olympiques qui ont chassé de très nombreux habitants. Lucas Sargentelli et Cristina Ribas ont suivi et accompagné la vie et la production culturelle de cette communauté, ainsi que les violences qu’elle subit. Les vidéos et les affiches réalisées en 2018-2019 évoquent le parcours de l’une des habitantes, les expériences théâtrales des résidents, actuels et anciens, et présentent des photographies des actions culturelles et du processus d’occupation des habitants après les expulsions.

Bloc infos +

Cristina Ribas est née en 1980 à São Borja (Brésil) et Lucas Sargentelli est né en 1989 à Rio de Janeiro (Brésil). Les artistes vivent et travaillent à Rio de Janeiro (Brésil)

 

Cette œuvre produite par Le 19, Crac (Montbéliard) en 2019 a été réalisée dans le cadre de l’exposition (Con)Vivências du 25 mai au 1 septembre 2019.