Désolé

Date affichée
Du 10 octobre au 14 décembre 2019

Désolé

Galerie Edouard Manet / Ecole municipale des beaux-arts

Visuel
Rayane Mcirdi, Le toit, 2018 - 2019, vidéo 6, 41 minutes (capture d'écran). Copyright Rayane Mcirdi
Rayane Mcirdi, Le toit, 2018 - 2019, vidéo 6, 41 minutes (capture d'écran). Copyright Rayane Mcirdi

Commissaires : Mohamed Bourouissa et Lionel Balouin

Avec : Soufiane Ababri, Sabrina Belouaar, Neil Beloufa, Gaëlle Choisne, Julien Creuzet, Neïla Czermak Ichti, Laura Henno, Rayane Mcirdi, Sara Sadik, Henry Taylor.
& Martha Kirszenbaum.

Le titre de l’exposition résonne comme un écho lointain à l’histoire, à l’histoire de la représentation, l’histoire des identités, de la multiplication des regards. Donner du sens à une exposition c’est essayer de tracer des lignes, de tisser des liens pour former, un mouvement, un style, un genre, une tendance. Essayer de créer une délimitation pour comprendre le sens de créer du sens. Une délimitation, une frontière pour cadrer, pour synthétiser des pressentiments, des intuitions, des idées. Au lieu de laisser les mots être des mots, oui…, heu…, heuu…, à cela je préfère le flou, l’indé- terminé, la non-assurance, la possibilité de l’imperfection, de l’erreur ainsi que la perte du sens. Être surpris par le quiproquo qui devient le leitmotiv de cette exposition. Une mauvaise compréhension qui mène à une bagarre ou à un baiser. Écrire un texto ou un texte pour évoquer une fiction ou un mythe à la gloire de l’indifférenciation, comme à l’ancienne. Cela convoque une histoire déconstruite et écrite par Twitter, Snapchat, sur un toit en buvant un thé avec des extra-terrestres et en regardant le monde des impossibles multiples.

École municipale des beaux-arts / galerie Édouard Manet
3 place Jean Grandel 92230 Gennevilliers

> Consulter le site