The Interloper

Artiste
Joshua Schwebel

Centre d'art
La Galerie, centre d'art contemporain

Date affichée
2017

The Interloper

Visuel
Joshua Schwebel   The Interloper, 2017 Correspondance avec Sébastien Pluot et correspondance avec Michelle Lacombe Courtesy de l’artiste  Co-production La Galerie, Noisy-le-Sec et Art by Translation Photo Pierre Antoine
Joshua Schwebel The Interloper, 2017 Correspondance avec Sébastien Pluot et correspondance avec Michelle Lacombe Courtesy de l’artiste Co-production La Galerie, Noisy-le-Sec et Art by Translation Photo Pierre Antoine
Body

Pour l’exposition à La Galerie, Joshua Schwebel explore les multiples formes et conséquences que peuvent impliquer le fait d’être invité dans une institution engagée dans une démarche d’hospitalité. Ses propositions interrogent doublement la question éthique de l’hospitalité. D’une part, il invite trois artistes à lui proposer des oeuvres destinées à être performées respectivement chez chacun des trois commissaires de l’exposition en leur absence. L’exposition s’étend ainsi dans l’espace domestique de ceux qui invitent. Les hôtes ignorent ce en quoi consiste l’oeuvre, ils font simplement confiance à Joshua Schwebel pour lui laisser libre accès à leur espace privé pendant une durée convenue. Il intervient d’autre part à l’autre bout de la chaîne de délégation en proposant à Émilie Renard, la directrice de La Galerie, d’entrer en contact avec l’élue aux ressources humaines et ancienne mairesse de la ville dont elle est en quelque sorte l’hôte. Il lui propose ainsi de nouer une relation d’une nature différente, à partir d’un objet d’intérêt commun qui est l’ancienne cheminée de la maison abritant le centre d’art, retirée à son ouverture et déplacée dans son actuel bureau. Le projet de l’artiste entend faciliter le dialogue entre la directrice du centre d’art et une personnalité politique clef. Dans les deux cas, Schwebel éprouve les limites de l’hospitalité inconditionnelle à partir de l’expérience éthique de la confiance.

Bloc infos +

Co-producteur : Art by Translation

Joshua Schwebel est né en 1988 à Toronto (Canada). Il vit et travaille à Berlin (Allemagne).

Cette œuvre a été réalisée dans le cadre de l’exposition Une maison de pierre dans une métropole utilisant tout type d'éclairage habitée par ceux qui invitent les autres.