U : Le guichine (fantôme) ferait du chant = Un événement très rare

Artiste
Seulgi Lee

Centre d'art
Crac Alsace / Centre Rhénan d'Art Contemporain

Date affichée
2017

U : Le guichine (fantôme) ferait du chant = Un événement très rare

Visuel
Seulgi Lee, U : Le guichine (fantôme) ferait du chant = Un événement très rare, 2017 Soie coréenne, coton Courtesy l’artiste Production CRAC Alsace Photographie Aurélien Mole
Seulgi Lee, U : Le guichine (fantôme) ferait du chant = Un événement très rare, 2017 Soie coréenne, coton Courtesy l’artiste Production CRAC Alsace Photographie Aurélien Mole
Body

Nubi en soie, 195 x 155 x 1 cm

Seulgi Lee appelle à percevoir l’objet selon son mode de langage, déplaçant le point de vue du spectateur dans celui de l’objet moteur d’une pensée. Seulgi Lee réalise des couvertures de lit, traditionnellement à motifs géométriques de couleur, avec un artisan coréen depuis 2014. Les compositions géométriques qu’elle conçoit sont les transpositions visuelles d’expressions ou de dictons coréens tels Manger du gâteau de riz couché (Exécuter avec une grande facilité), Lécher la pastèque (C’est du travail bâclé), Présenter le pied de canard (Feindre l’innocence) . Synthèses objectives d’une pensée, les couvertures, sous lesquelles l’on dort ou l’on rêve, nous parlent. Dernièrement, la couleur a laissé place au noir et blanc. Des cauchemars.

 

Bloc infos +

Seulgi Lee est née en 1972 à Séoul (Corée du Sud). Elle vit et travaille à Paris (France).

L’artiste est représenté par la Galerie Jousse Entreprise.

Cette œuvre a été réalisée dans le cadre de l’exposition Zig Zag Incision.